Un endroit historique du XVIIème Siècle.

Le Manoir (Pazo) fortifié de Sestelo, située dans le lieu du même nom, paroisse de San Miguel de Siador dans la commune de Silleda, conserve un blason qui représente les armes des familles Vaamonde et Pimentel de Sotomayor.

Español     ·     English     ·     Français

Le 19-01-1707 Don Pedro de Vaamonde, Avocat de l’Audience Royale de Galice, a rédigé le testament devant le notaire Don Juan da Riba y Gosende, propriétaire du Pazo de Cabenca, à San Juan de Cerdedo (Terre de Montes). Don Pedro se trouvait aux portes de la mort, âgé et malade des aléas de sa vie, puisque en plus d’exercer sa profession d’Avocat avec succès, il avait été obligé de servir en tant que capitaine sous les drapeaux du Roi Don Felipe V de glorieuse mémoire, convoqué par celui-ci pour participer aux guerres de Flandes. 


Don Pedro, décédé le 16-03-1707 était marié en premières et uniques noces avec Doña Ana Pimentel de Sotomayor y Bandín, fille de l’illustre Pazo de Villar de Ferreiros (Arzúa).  Sa disposition de dernière volonté institua le majorat du Pazo de Sestelo pour appeler, en premier lieu, à son épouse Doña Ana et, au décès de celle-ci, à son neveu Don Juan Patricio de Rivas et Vaamonde, fils des seigneurs du Pazo de Cobas (Santa Maria de Folgoso) qui étaient Don Antonio da Riba y de Ogando et Doña María de Vaamonde.

Don Juan Patricio, de concert avec ses oncles, était marié avec une nièce de Doña Ana, Doña Gerónyma das Seixas-Bolaño et Pimentel de Sotomayor, née dans le Pazo de Bascuas (Arzúa). Le Pazo de Sestelo était habité durant la première moitié du XVIIème Siècle par Don Andrés de Casal et Vaamonde, père du susmentionné et fils de Don Pedro de Casal et Moncada, Juge issu de la Terre de Montes durant la première moitié du XVIIème Siècle.


Le Pazo de Sestelo, sous la jupe du mont Siador, est entourée des vertes prairies de Trasdeza, refermée sur lui même avec un mur défensif qui recouvre en plus du Manoir, la chapelle, la ferme, la chambre du four, les remises, les greniers, les enclos, les jardins, les pâturages et prairies, occupés par les descendants du titulaire du majorat Juan Patricio de Rivas, elle a subi au cours de l’histoire, au moins deux réhabilitations.

Les habitants de la maison se caractérisaient par leur condition d’illustres gentilshommes; inclus dans les listes de noblesses et pour autant exempts d’impôts, ils prêtaient leurs services d’armes lorsqu’ils étaient convoqués à cet effet.

PazoDeSesTelo

PazoDeSesTelo

Informations et réservations

info@pazodesestelo.com

Tel. 629 76 85 19

Histoire                    Environnement                    Séjours                    Localisation                    Services                    Tarifs                    Contact